Reconnaissance d’équivalence

Le cheminement décrit ci-après s’applique si vous souhaitez obtenir une reconnaissance d’équivalence d’un diplôme obtenu à l’extérieur du Canada en vue d’exercer la profession d’ergothérapeute au Québec.

Le processus de reconnaissance d’une équivalence est basé sur le Règlement sur les normes d’équivalence aux fins de la délivrance d’un permis par l’Ordre des ergothérapeutes du Québec.

Lors de ce processus, l’Ordre procède à l’analyse du diplôme et de la formation du candidat afin d’identifier les similitudes et différences de vos compétences avec celles attendues des ergothérapeutes exerçant au Québec. Lorsque des compétences devant être acquises par le candidat sont identifiées, une formation d’appoint est prescrite et celle-ci doit être réussie pour qu’une équivalence de formation soit reconnue par l’Ordre. Ce n’est qu’à la suite de la reconnaissance d’équivalence de votre diplôme ou de votre formation que l’Ordre vous accordera un permis.

À noter que la formation d’appoint ne mène pas à l’obtention du diplôme de maîtrise en ergothérapie.

Pour une planification efficace de vos démarches

Afin de vous permettre de planifier efficacement vos démarches et de considérer les enjeux de temps et de coûts, consultez le schéma de planification.

 Vous avez des questions? Contactez-nous

    • Pour l’obtention du permis d’ergothérapeute de l’Ordre

      Vous n’avez pas besoin d’être résident permanent ou citoyen canadien pour obtenir un permis d’ergothérapeute de l’Ordre.

    • Pour effectuer une formation d’appoint

      Dans l’éventualité où l’Ordre vous demanderait de réussir une formation d’appoint ou un stage de formation clinique et des cours, vous devrez posséder une preuve officielle du droit de travailler ou d’étudier au Canada. Il serait prudent d’en effectuer la demande le plus rapidement possible afin de ne pas retarder le début de la formation exigée.

    • Frais de scolarité en fonction du statut d’immigration

      La résidence permanente ou la citoyenneté canadienne n’est pas une condition d’admission au programme de formation d’appoint. Toutefois, les frais de scolarité sont significativement plus élevés si vous n’avez pas l’un de ces statuts légaux au Canada.
      Pour en savoir plus

    • Accès à des cours de français gratuits

      Les détenteurs d’un Certificat de sélection du Québec (CSQ) peuvent avoir accès à des cours de français gratuits (cours en ligne ou en salle) par le biais du ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion (MIDI) du Québec.


    À qui dois-je m’adresser?

    La démarche d’immigration doit s’effectuer auprès des autorités d’immigration. L’Ordre n’est pas impliqué dans cette démarche et ne peut répondre à vos questions à ce sujet. Pour en savoir plus sur la démarche d’immigration, veuillez consulter :

  1. L’apprentissage d’une langue est un processus long et exigeant. Plus vous débutez tôt, plus vous serez outillé pour faire face aux exigences de la démarche de reconnaissance d’une équivalence et faciliter le processus d’immigration et d’intégration à la société québécoise.

    Dans la démarche de reconnaissance d’une équivalence, une bonne connaissance de la langue française est importante notamment pour :

    • comprendre les documents pertinents (à lire ou à remplir) et l’information disponible sur différents sites Web;

    • être en mesure de démontrer vos compétences si une évaluation des compétences en ergothérapie est effectuée; 

      L’Ordre recommande la maîtrise du français au niveau 9 (niveau avancé) sur l’Échelle québécoise des niveaux de compétence en français des personnes immigrantes adultes du ministère de l’Immigration.

    • être admissible au programme de qualification en ergothérapie (Université de Montréal); 

      Tout candidat doit attester d’une connaissance de la langue française atteignant le degré que l’Université estime minimal pour s’engager dans le programme. À cette fin, on doit obtenir un score d’au moins 785/990 au Test de français international (TFI), ce qui représente un niveau avancé de connaissance du français.

    • répondre aux exigences linguistiques pour faire un stage de formation clinique dans le réseau de la santé et des services sociaux au Québec, lorsqu’exigé par l’Ordre.

      Dans le réseau, l’offre de services en français est obligatoire. Certains établissements du réseau offrent des services bilingues, en français et en anglais.


    Programme de francisation
    du ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion du Québec (MIDI) 

    Le MIDI facilite l’apprentissage du français aux personnes immigrant vers le Québec par une offre de cours de tous les niveaux (débutant, intermédiaire et avancé) sans frais pour les détenteurs d’un CSQ.

    IMPORTANT : Les cours de francisation en salle du MIDI mènent à un niveau de connaissance du français qui est fonctionnel pour la vie de tous les jours (niveau intermédiaire). Ils sont insuffisants pour atteindre le niveau recommandé dans l’éventualité d’une évaluation des compétences en ergothérapie à l’Ordre ou d’une formation d’appoint ou d’un stage. En effet, il est recommandé d’avoir un niveau de connaissance avancé du français incluant le vocabulaire professionnel.

    Pour poursuivre vos apprentissages jusqu’à un niveau avancé de connaissance du français, il est possible de le faire par les cours en ligne de niveau avancé du MIDI, des cours avancés en milieux universitaires ou dans des écoles de langues.

    Pour commencer à apprendre le français à l’étranger

    Le MIDI peut rembourser jusqu’à 1 500 $ canadiens aux personnes immigrantes qui ont suivi des cours de français à l’étranger auprès d’un partenaire du MIDI après l’obtention de leur CSQ. Pour en savoir plus, veuillez consulter : http://www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/langue-francaise/pays-depart/index.html

    LIENS UTILES POUR L’APPRENTISSAGE DU FRANÇAIS 

    https://www.francisationenligne.gouv.qc.ca/
    http://www.oqlf.gouv.qc.ca/francisation/ordres_prof/ordres.html

    APPRENTISSSAGE DU VOCABULAIRE PROFESSIONNEL – Dictionnaires et lexiques

    1. Association canadienne des ergothérapeutes (ACE) : index bilingue de termes en ergothérapie
    2. Index international et dictionnaire terminologique de la réadaptation et de l’intégration sociale (IIDRIS)

    ÉVALUATION DU NIVEAU DE CONNAISSANCE DU FRANÇAIS 

    Les évaluations qui seront faites de vos compétences linguistiques en français à différents moments tout au long de vos apprentissages vous aideront à identifier les habiletés à améliorer. Si un document écrit vous est fourni concernant les détails de ces résultats d’évaluation, veuillez en joindre une copie à votre demande d’équivalence à l’Ordre pour votre dossier d’admission.

    Si vous n’avez aucune évaluation de votre niveau de connaissance du français, le Test de français international (TFI) serait à favoriser, car il permettra de vous situer par rapport à l’atteinte du niveau requis pour être admissible au programme de formation d’appoint en ergothérapie qui est un score d’au moins 785/990 au TFI. Le test est disponible chez ETS Canada.

    APPRENTISSAGE DE L’ANGLAIS ÉCRIT 

    Plusieurs documents pertinents pour mettre à jour vos connaissances, que ce soit dans le cadre d’un cours universitaire ou pour l’exercice de la profession, sont en anglais. Il est donc important d’être en mesure de lire l’anglais assez facilement pour éviter de faire obstacle aux apprentissages lors de vos études ou dans votre pratique. Ainsi, il est nécessaire de prévoir le temps requis pour l’atteinte d’un niveau fonctionnel de lecture de l’anglais

    • Auprès du midi : Évaluation comparative des études effectuées hors du Québec, document délivré par le MIDI

      L’Évaluation comparative des études effectuées hors du Québec est un document délivré par le ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion (MIDI) qui établit une comparaison générale entre deux systèmes éducatifs officiels. Elle indique à quels repères scolaires (ou principaux diplômes) et à quels domaines de formation peuvent être comparées les études effectuées à l’extérieur du Québec par rapport au système scolaire québécois.

      Dépôt d’une demande et exigences documentaires

      Délais de traitement 

      À noter qu’il existe d’importants délais de traitement pour l’obtention de ce document.

      Demande de traitement prioritaire

      Si vous souhaitez qu’une lettre de demande de traitement prioritaire soit acheminée au MIDI par l’Ordre, contactez [email protected]

    • Auprès de votre institution d'enseignement

      À NOTER : Certains documents sont requis par plusieurs organismes au cours de votre démarche. Il est donc utile de prévoir demander un nombre suffisant d’exemplaires. Par exemple, vos diplômes et relevés de notes seront requis par le MIDI et l’Ordre. Les exigences documentaires de chacun peuvent différer, notamment en ce qui concerne le mode de transmission. Il est donc important de vous en informer.

      Diplôme en ergothérapie 

      • Copies certifiées conformes du diplôme
        Une copie certifiée conforme est une copie d’un document certifié conforme à l’original par l’émetteur du document. Toutes les pages du document doivent être certifiées conformes. L’Ordre n’accepte pas les photocopies certifiées conformes par un organisme ou une personne autre que l’émetteur du document. N’envoyez pas d’originaux de vos documents à moins que le l’Ordre ne les réclame.

      • Relevés officiels de notes
        Ceux-ci doivent être envoyés directement de l’établissement d’enseignement à l’Ordre : formulaire de demande de relevés de notes (136 Ko).
        Vous devez prendre les arrangements avec l’établissement d’enseignement émetteur afin que votre relevé de notes soit envoyé directement de l’établissement d’enseignement à l’Ordre dans une enveloppe scellée (avec le sceau officiel sur le rabat) et portant le nom officiel de l’établissement.

        NOTE : Exceptionnellement, si l’établissement refuse de nous retourner directement les relevés de notes, vous ou une de vos connaissances pouvez les récupérer aux conditions suivantes : les documents vous sont remis dans une enveloppe scellée (avec le sceau officiel sur le rabat) et portant le nom officiel de l’établissement. N’ouvrez pas cette enveloppe sans quoi les documents qui s’y trouvent perdront leur valeur d’authenticité.

      • Descriptions détaillées des cours reliés au diplôme en ergothérapie 
        Le cursus fourni doit correspondre à la période où vous avez été inscrit dans le programme et doit provenir de source officielle :
        • celles-ci doivent comporter le plus d’information possible sur le contenu des cours, car nous effectuons une comparaison du contenu de votre diplôme avec celui des programmes universitaires québécois. Par exemple, pour un cours portant sur l’intervention auprès d’une clientèle en particulier, nous avons besoin des objectifs du cours, des modèles ou approches théoriques, des méthodes et instruments de mesures, et des modalités de traitement enseignés dans le cours;
        • les références ou bibliographies doivent être incluses, mais n’ont pas besoin d’être traduites;
        • le nombre d’heures théoriques, pratiques (ex. laboratoire) et de stages ainsi que le barème utilisé pour calculer un crédit ou une unité en fonction de la nature de cours (théorique, pratique ou stage) doit être indiqué ou obtenu de l’établissement.
      • Attestation officielle détaillée de la réussite des stages 
        vous devez fournir une attestation officielle par l’établissement d’enseignement ou par l’organisme en autorité de la réussite de chaque stage de formation clinique indiquant :
        • le nom et le type de milieu;
        • la description des activités réalisées;
        • la clientèle;
        • le lieu;
        • la durée (en heures);
        • la période (de ___ à ___).

      Maîtrise en ergothérapie : si votre diplôme en ergothérapie est une maîtrise, vous devrez également fournir les documents relatifs au diplôme qui vous a donné accès au programme de maîtrise incluant des copies certifiées conformes du diplôme, les relevés officiels de notes ainsi que les descriptions détaillées des cours selon les mêmes exigences que pour le diplôme en ergothérapie.

      Tout autre diplôme pertinent à l’ergothérapie : vous devrez également fournir les documents relatifs à tout autre diplôme incluant des copies certifiées conformes du diplôme, les relevés officiels de notes ainsi que les descriptions détaillées des cours selon les mêmes exigences que pour le diplôme en ergothérapie.

    • Auprès de vos employeurs

      Vous devrez fournir une attestation officielle d’expérience professionnelle pour chaque emploi occupé. Ces attestations doivent indiquer :

      • le nom du lieu d’exercice;
      • une description des fonctions et des responsabilités assumées incluant la nature des services offerts et la clientèle desservie;
      • le nombre d’heures de travail effectuées et la période de l’emploi (de ___ à ____).

    • Auprès d'un organisme de réglementation

      Si vous êtes membre ou avez été membre d’un organisme de réglementation au Québec, au Canada ou ailleurs dans le monde vous devez faire remplir le formulaire « Autorisation de transmission d’information (64 Ko) » ou sa « version anglaise (280 Ko) » par chacun de ces organismes. La première section devra être complétée par vous (le requérant) puis acheminé à (aux) organisme(s) de réglementation qui seront responsable de retourner le formulaire complété directement à l’OEQ.

    • Traduction des documents

      Les documents transmis qui sont rédigés dans une langue autre que le français ou l’anglais doivent être accompagnés de leur traduction en français ou en anglais. La traduction doit être certifiée conforme à l’original par un traducteur :

      • membre de l’Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec (OTTIAQ); ou
      • membre du service de traduction de l’ambassade ou du consulat du pays ou territoire émetteur du document original; ou
      • du ministère des Affaires étrangères ou du ministère de la Justice du pays ou territoire qui a émis le document original; ou
      • du service de traduction de l’établissement émetteur du document original.

      RAPPEL : il n’est pas nécessaire de traduire les références ou bibliographies qui sont dans les descriptions de cours de vos diplômes.