Rechercher
 

Vous êtes ici : Accueil >  Exercer la profession >  Obtenir un permis >  Candidats hors Canada

Candidats hors Canada



Vous souhaitez exercer la profession d’ergothérapeute au Québec?


Réglementation professionnelle

L’Ordre des ergothérapeutes du Québec (l'Ordre) est l’organisme mandaté légalement pour assurer la protection du public. Il contrôle l’exercice de la profession et la compétence des ergothérapeutes.

La loi stipule que toute personne désirant porter le titre d’ergothérapeute et exercer les activités professionnelles réservées aux ergothérapeutes doit :

  • détenir un permis de l’Ordre, et
  • être inscrite au Tableau des membres de l’Ordre.

L’inscription au Tableau des membres s’effectue par le paiement d’une cotisation annuelle. 

Comment obtenir un permis pour exercer au Québec

Si vous n’avez pas obtenu votre diplôme d’ergothérapie au Québec et que vous vouliez obtenir un permis de l’Ordre, vous devez :

Comparer vos compétences en ergothérapie aux exigences de la profession au Québec

Le « Bilan de l’expérience en ergothérapie (410 Ko)» doit être joint à votre demande d’étude d’équivalence. Ce questionnaire vous permet de faire le bilan de votre expérience en ergothérapie et de comparer vos compétences aux exigences de l’exercice de la profession au Québec.

Ces exigences sont décrites dans le document « Référentiel de compétences lié à l’exercice de la profession d’ergothérapeute au Québec (1,3 Mo) ».

Étapes à suivre


Plusieurs étapes doivent être suivies pour étudier votre demande d’étude d’équivalence.

Étapes à franchir et frais à payer lors d'une demande d'équivalence (46 Ko)

Liste des documents à transmettre à l’Ordre (44 Ko)

Formulaire de demande d'étude d'équivalence (137 Ko)

Formulaire historique règlementaire (277 ko)

Formation d'appoint

Lorsque la décision du comité d'admission comporte une formation exigée en vue de la reconnaissance d'une équivalence de formation, celle-ci peut prendre la forme soit :

1. D'un programme de formation d’appoint

Le programme de formation d’appoint est offert à l’Université de Montréal sous le nom de Programme de qualification en ergothérapie (250 Ko). Il est constitué de cours et de stages de formation clinique supervisée ainsi que d’activités préparatoires.

Pour en savoir plus : https://admission.umontreal.ca/programmes/programme-de-qualification-en-ergotherapie/

OU

2. D'un stage de formation clinique supervisée et de cours concernant le contexte de pratique au Québec

S’applique dans les cas où le diplôme ou la formation est jugé équivalent mais que le candidat ne peut démontrer ses connaissances et sa compréhension du fonctionnement du système de santé québécois et du système professionnel québécois (incluant les lois, règlements et normes applicables).

Vous avez des questions : Contactez-nous

Documents écrits dans une autre langue

Les documents rédigés dans une autre langue que le français ou l’anglais doivent être accompagnés de leur traduction en français ou en anglais.

La traduction doit être certifiée conforme à l’original par un membre de l’Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec (OTTIAQ), ou par un représentant consulaire ou diplomatique autorisé.

Connaissance d’usage de la langue française

Au Québec, la Charte québécoise de la langue française (communément appelée Loi 101) établit que la langue officielle de cette province est le français. (OQLF)

Cette loi stipule que pour obtenir un permis émis par un ordre professionnel, il est nécessaire de pouvoir s’exprimer en français et de le comprendre, et ce, autant oralement que par écrit.

Si vous ne pouvez fournir de preuve de votre connaissance d’usage de la langue française, vous devrez obtenir une attestation délivrée par l’Office québécois de la langue française (OQLF). Pour ce faire, vous devrez réussir l’examen de français de l’OQLF.

Obtention d’un permis temporaire

L’Ordre peut délivrer un permis temporaire de 1 an à certains candidats diplômés hors Québec et déclarés aptes à exercer la profession s’ils n’ont pas encore une connaissance d’usage du français.

Si c’est votre cas, l’Ordre vous adresse le formulaire d’inscription à l’examen de l’OQLF au moment de l’émission de votre permis temporaire.

À la date d’expiration de votre permis temporaire, celui-ci est invalidé et vous êtes radié du Tableau des membres. Vous perdez donc le droit d’exercer l’ergothérapie au Québec.

Renouvellement de votre permis temporaire

Si vous avez besoin de plus de 1 an pour réussir l’examen de français, votre permis temporaire peut être renouvelé jusqu'à 3 fois avec l'autorisation de l’OQLF.

Processus d’immigration

Vous n’avez pas besoin d’être résident permanent ou citoyen canadien pour obtenir un permis d’ergothérapeute. Toutefois, un permis de travail ou un permis d’étude pourra être requis si vous devez suivre un programme de formation exigé pour l’obtention du permis de l’Ordre.

Pour en savoir plus sur le processus d’immigration au Québec, consultez le site Web du ministère de l’Immigration, de la diversité et de l'Inclusion.

Vous souhaitez exercer la profession d'ergothérapeute ailleurs au Canada? Consultez le site Web de l'Association canadienne des organismes de réglementation en ergothérapie (ACORE) - www.acotro-acore.org

Mécanisme de révision

Vous pouvez demander à l’Ordre de réviser sa décision en soumettant votre demande par écrit au secrétaire de l’Ordre dans les 30 jours de la réception de la décision du comité d’admission.

Commissaires aux plaintes

Le commissaire aux plaintes en matière de reconnaissance des compétences professionnelles est une entité gouvernementale indépendante, rattaché à l’Office des professions du Québec. Le commissaire est chargé par la loi de recevoir et d’examiner toute plainte d’une personne contre un ordre professionnel qui concerne le fonctionnement des mécanismes de reconnaissance telle l’équivalence de diplôme ou de formation.
Pour en savoir plus : www.opq.gouv.qc.ca/commissaire.

Haut de page

Mot de passe oublié?

Facile à imprimer Envoyer à un ami Agrandir la police Réduire la police